Cadre d’action

Stratégie de lutte contre les espèces exotiques envahissantes en Guyane française
Depuis 2012, la Guyane française dispose d’un diagnostic sur les espèces exotiques envahissantes et d’une stratégie régionale de prévention et de lutte. Ce travail coordonné par la DEAL de Guyane a mobilisé de nombreux acteurs du territoire. La stratégie s’organise autour de cinq axes : sensibilisation, formation et communication ; prévention ; surveillance et suivi ; lutte active et coordination, animation. Elle liste pour chacun de ces axes une série d’actions à mettre en oeuvre : inventaire et cartographie d’espèces végétales invasives, test de techniques de lutte, élaboration d‘un protocole d’analyse des risques d’invasions, etc.

Coopération régionale
Collaboration avec l’Institut Horus du Brésil

Pour plus d’informations, contacter :
Anna Stier (GEPOG) et Anne Hervouet (DEAL de Guyane), points focaux de l’initiative de l’UICN France sur les espèces exotiques envahissantes en outre-mer.

CHIFFRES CLÉS

Nombre estimé d’espèces introduites et d’espèces exotiques envahissantes en Guyane française

Espèces introduites Espèces exotiques envahissantes *
Plantes vasculaires 490 6
Mammifères 4 4
Oiseaux ? ?
Reptiles 4 1
Amphibiens ? ?
Poissons d’eau douce ? 1
Invertébrés terrestres ? ?
* D’après la base de données de l’initiative. Les chiffres correspondent aux plantes introduites envahissantes dans les milieux naturels ou peu perturbés, et aux vertébrés et invertébrés introduits considérés comme envahissants et dont les impacts sont documentés localement ou connus ailleurs pour être importants.

Une liste de 13 espèces exotiques envahissantes a été validée par le CSRPN (Conseil scientifique régional du patrimoine naturel) en 2011.

Le champignon Batrachochytrium dendrobatidis, une des causes du déclin actuel de nombreuses espèces d’amphibiens dans le monde, est présent en Guyane sur la montagne de Kaw et dans la Réserve naturelle nationale des Nouragues.  Parmi les mollusques introduits, Parmarion martensi est en pleine expansion. Dans d’autres pays, il est vecteur d’Angiostrongylus cantonensis, parasite responsable de  l’angiostrongylose.

Ressources

Principaux textes réglementaires

Réglementation nationale

La Guyane française est un département français d’outre-mer. La réglementation nationale phyto et zoosanitaire et en matière d’environnement s’y applique.

Dispositif phytosanitaire et zoosanitaire
Arrêté ministériel modifié du 3 septembre 1990 relatif au contrôle sanitaire des végétaux
Arrêté modifié du 24 mai 2006 relatif aux exigences sanitaires des végétaux, produits végétaux et autres objets

Détention d’animaux non-domestiques
Article L. 412-1 du Code de l’Environnement concernant les activités soumises à autorisation
Articles L. 413-2 à 3 du Code de l’Environnement concernant les établissements détenant des animaux d’espèces non domestiques
Arrêté ministériel du 10 août 2004 fixant les conditions d’autorisation de détention d’animaux de certaines espèces non domestiques dans les établissements d’élevage, de vente, de location, de transit ou de présentation au public d’animaux d’espèces non domestiques
Arrêté ministériel du 10 août 2004 fixant les règles générales de fonctionnement des installations d’élevage d’agrément d’animaux d’espèces non domestiques

Introduction dans le milieu naturel
Article L. 411-5 à L. 411-9 du Code de l’environnement, créés par l’article 149 de la loi n°2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages
Article L. 432-10 du code de l’environnement réglementant les introductions de poissons, de grenouilles et de crustacés susceptibles de provoquer des déséquilibres écologiques dans les milieux aquatiques

Rapports et publications

Léotard, G., et Chaline, O. (2013). Inventaire et cartographie de la répartition des espèces végétales invasives en Guyane. DEAL Guyane

Les invasions biologiques en Guyane. Phase 2 : stratégie de prévention et de lutte (2012). Biotope, Cirad et DEAL Guyane.

Les invasions biologiques en Guyane. Phase 1 : diagnostic. (2010). Biotope, Cirad et DEAL Guyane

Principaux organismes
Autres sites Internet

Institut Horus (Brésil)

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Illisible ? Changez de texte captcha txt