L’UICN propose un systeme de classification des EEE selon leurs impacts environnementaux

Sur la base du constat qu’il n’existe pas de processus mondial, normalisé et systématique pour évaluer et prioriser les espèces exotiques envahissantes, les Parties à Convention sur la diversité biologique ont appelé l’UICN à développer un système de classification de ces espèces basé sur la nature et l’ampleur de leurs impacts. L’UICN, via son Groupe de spécialistes sur les espèces envahissantes de la Commission de la sauvegarde des espèces, a élaboré cette méthode, publiée en 2015 sous le titre «Environmental Impact Classification of Alien Taxa» (EICAT). Entre juin et juillet 2017, l’UICN a organisé une consultation au niveau mondial auprès de ses membres et des experts de ses commissions axée sur les fondements scientifiques de la méthode, ses processus et sa gouvernance.

En savoir plus

Nous contacter

Pour plus d'information sur l'initiative, n'hésitez pas à nous écrire.

Not readable? Change text. captcha txt
0